2018 sera l'année du « café aux champignons » et du « latte » à la lavande

Peau de pastèque marinée, spiruline et tacos de jacquier : quand une chaîne de supermarché prédit la bouffe de demain.

|
nov. 20 2017, 11:40am

La chaîne de distribution américaine Whole Foods a récemment publié un communiqué de presse intitulé « Les tendances alimentaires de 2018 ». En substance, il s'agit d'une liste de courses virtuelle de 2018 composée de dix aliments sélectionnés par des « clients de Whole Foods et des experts à travers le monde ».

Depuis que Whole Food a été racheté par Amazon (cette entreprise détenue par un milliardaire qui veut se balader dans l'espace), on s'attendait un peu à ce que l'enseigne de grande distribution américaine se tourne vers le futur et l’alimentation.

LIRE AUSSI : J'ai fait mes courses dans un supermarché du futur

La chaîne, spécialisée dans le bio, a donc réuni une équipe de « chasseurs de tendance chevronnés » ayant « 100 ans d'expérience cumulé en matière d'approvisionnement de produits et d'étude des préférences des consommateurs ». Leur mission ? Tenter d'anticiper le contenu des rayons des magasins et des assiettes des acheteurs en 2018.

En tête des prévisions, on trouve les « saveurs florales ». C'est dans cette catégorie que rentrent les lattes à la lavande ou les limonades à la fleur de sureau. Autrement dit : plus besoin de se faire chier à aller découvrir ces saveurs dans ce qu’on appelle « la nature » puisque tous ces ingrédients vous attendront directement dans votre supermarché local.

Ensuite, il y aura les « super poudres », ces bases alimentaires qui peuvent être mélangées à des boissons. Selon les experts, « les fans de Smoothie se régaleront avec des poudres à base de spiruline, de chou kale, d'herbes et de racines pour une expérience en vert ». Une rapide vérification du #spiruline sur Instagram permet de constater que Whole Foods est déjà sur la bonne voie en matière d’algue.

Sans surprises, les fleurs et les « super greens » (compléments alimentaires en poudre) font partie des tendances alimentaires lourdes mais ça part légèrement en cacahuètes dans la catégorie « champignons utiles » qui accueille du café et des produits hygiéniques à base de champi' – considérés comme des « incontournables ».

D’après le communiqué de presse de Whole Foods, les tacos sont aujourd’hui très « tendance ». On peut notamment y lire que « l’engouement autour des produits qui viennent d’Amérique latine ne va pas connaître de ralentissement ». Quant aux tacos, ils ont visiblement « leur vie propre ». Et selon Whole Foods, ceux du futur seront composés d’une tortilla, de jicama en lamelles et de jacquier cuit al pastor.

LIRE AUSSI : Dans le laboratoire où mijote la cuisine du futur

Parmi les autres tendances évoquées, on note aussi la présence de déchets alimentaires « recyclés », comme « la peau de pastèque marinée, le pesto de fanes de betterave ou la salade de tiges de brocoli ». Il y a aussi des snacks soufflés « high-tech » sans plus de précisions, du lait de banane et des spécialités du Moyen-Orient comme l'aubergine ou les fruits secs.

En gros, les prédictions de Whole Foods rejoignent sensiblement celles des gens qui se sont penchés sur l’alimentation de demain : pas mal d’ingrédients durables à base de plantes et des repas bourrés de nutriments – à l’emballage super pratique – qui doivent être, en ce moment même, embarqués dans la soute de la navette spatiale de Jeff Bezos.