Quantcast
WTF

Ce « cheeseburger » est composé de neuf fromages différents

Pas de bun brioché. Pas de cornichons. Pas de tomate. Pas de laitue. Pas de viande. Juste du frometon. Prends ça la raclette.

Mayukh Sen

Mayukh Sen

Images avec l'aimable autorisation de hungryhouse

En novembre dernier, Hungryhouse, un service de livraison de bouffe basé au Royaume-Uni, décidait de commercialiser un burger baptisé « The Ultimate Cheeseburger » (Le Cheeseburger Ultime) pendant une journée.

Jusqu’ici, rien d’assez fou pour que vous traversiez la Manche en hurlant. Mais ça, c’est avant de réaliser que le Ultimate Cheeseburger – capable selon certains de rassasier un groupe de quatre adultes – n’a de burger que le nom et (vaguement) l’apparence. En réalité, ce n’est qu’une simple tour de frometons.

LIRE AUSSI : Le Caravage des fromages

Pour être plus précis, neuf fromages différents ont été empilés les uns sur les autres – un peu comme des Kaplas – puis façonnés par la main de l’homme pour ressembler grosso modo à un Big Mac. Ce monstre n’est resté en vente qu’une journée seulement.

Du coup, si vous avez envie de célébrer la laborieuse avancée des négociations entre Jean-Claude Juncker et Theresa May et que vous avez eu la bonne idée de passer la commande le 29 novembre dernier, vous avez probablement reçu il y a quelques jours votre Ultimate Cheeseburger.

Pour les autres, on vous fait un petit topo rapide. Les « graines de sésame » sont en fait des petites billes de mozzarella, le « steak » est un gros camembert, les « tomates » du Red Leicester, les « rondelles d'oignon frites » du fromage allemand fumé, la « sauce » du Stilton et la « laitue », un mélange d'Edam et de fromage américain.

Tout est fromage. Rien que fromage.

« La saison des fêtes approchant à grands pas, Hungryhouse a voulu créer une nouvelle alternative au plateau de fromages très apprécié des consommateurs », déclarait fin novembre un représentant de la marque à MUNCHIES.

LIRE AUSSI : Comment j'ai quitté Internet pour devenir fromagère

« Ces burgers sont disponibles en édition limitée à partir du 1 er décembre car ils sont délicatement conçus pour les fêtes de fin d'année. L’idée idéale pour démarrer officiellement les célébrations de Noël – le fromage étant un incontournable de la période des fêtes. »

Astuce pro pour ceux qui finiront avec ce genre de choses à la maison : n’hésitez pas à déconstruire le hamburger et à déposer ses différents ingrédients sur une assiette puis à les vendre en terrasse, vous risquez de vous faire un fric fou.