Foodingo : édition spéciale « Saint-Valentin »

Le guide des gros malades de la bonne bouffe et des fêtes commerciales.

|
14 février 2019, 4:34pm

© Théophile Sutter pour Munchies France

Alexandre Maji est critique professionnel de restaurants et auteur. Après une expérience culinaire décevante en prison, il décide de créer Foodingo, un guide destiné aux gros malades de la bonne bouffe qui préfèrent les bons produits plutôt que les mauvais. Nouvelles adresses, bons plans, coups de cœur, bars à tapas : sur Foodingo, il y a à boire et à manger... et à lire. Êtes-vous prêts à découvrir de nouvelles saveurs d’épices ?

LE CAFÉ DE FLOUNGE

« Coucou bébé, ce soir on va flounger ! ». C'est ce que l'on vous conseille de dire à votre moitié le soir du 14 février si vous voulez lui en mettre plein les yeux. Quoi de plus impressionnant et romantique qu'une brasserie littéraire prisée par les touristes belges et les intellectuels parisiens tels que Bernard Werber, Katherine Pancol ou Anna Gavalda...

Si vous aimez la littérature, si vous aimez votre conjoint et si par dessus tout vous aimez ne pas dépenser trop d'argent, Le Café de Flounge de Saint-Germain-en-Laye est l'adresse qu'il vous faut. Surtout si votre miss aime l'art déco chiné chez Conforama et But. Dans une ambiance mi-lounge mi-plateau repas à volonté, vous ne serez pas obligé de regarder les prix sur la carte car il n'y a pas de carte ! Un seul plat du jour, à 8 euros, pour éviter le gâchis alimentaire.

Pour la Saint-Valentin 2018, on a eu droit à de la purée mousseline à la truffe. Si le plat ne vous convient pas, reste l'inévitable assiettes de frites du Café de Flounge (les frites sont décongelées maison, ce qui est à souligner). Le tout à volonté, on le répète. Et comme chaque année depuis un an, c'est le 14 février qu'est remis le prix de Flounge, prix qui récompense le meilleur commentaire Yelp. Le lauréat se voit offrir un verre de Pepsi gravé à son nom, à consommer tous les jours pendant un an. Alors : « On va flounger ? »

1550159997370-flounge

Fourchette bonus : Frédéric Beigbeder n'y a jamais été aperçu.
Couteau malus : Guillaume Musso y mange tous les jours.

Note : 14 plateaux repas sur 50 plateaux repas

LE BLUE BALLS

Il faut voir le plafond du Blue Balls pour le croire : à chaque table, deux énormes boules à facette bleues pendent côte à côte, le tout très bas, très près du visage des clients qui, s'ils éternuent ou oublient leur présence (ce qui est improbable puisqu'elles font un mètre de diamètre chacune), risquent de faire involontairement leur rencontre.

Un humour douteux, celui du chef, passé par le restaurant Chair Fraîche, qui plaira aux bandes de mecs viandards (l'entrecôte « côte de beauf entre couilles » ou le « rosbeefle » de 2 kilos sauce roquefort). Mais la spécialité du Blue Balls, ce sont évidemment les boulettes. Toutes les boulettes du monde y sont servies par paires : boulettes juives, italiennes, suédoises, provençales, boulettes de kefta à la marocaine, etc.

La carte n'oublie pas les friendzonés avec la fameuse « Friendzone » (à prononcer avec un accent des Pouilles) : c'est une calzone XXL à partager mais que vous devez manger seul. Pour les filles, l'Incel d'agneau cuite au bain-marie dans les larmes d'excuses est gratuite avant minuit.

1550160129930-blueballs

Fourchette bonus : les « célibataires involontaires » venus commettre un crime passionnel ne sont pas les bienvenus.
Couteau malus : le mobilier.

Note : 50 commis sur 1 biscotte

DELOVEROO

Vous êtes célibataire ou en couple mais préférez rester à la maison devant une petite série ? Téléchargez Deloveroo et faites-vous livrer de l'amour ! Un bento de free-hugs, un sandwich de bisous (deux livreurs se déplacent pour vous prendre en sandwich et vous embrasser), une friendzone XXL du Blue Balls, etc. Avec le code promo « COUP DE FOOD A NOTTING HILL », un Divx de comédie romantique est offert à chaque livraison !

1550160162315-deloveroo

ANO' RESTO

Votre petite copine est une influenceuse sur Instagram ? Elle va adorer se faire vomir dans les toilettes en feuille d’or de l'Ano' Resto conçues par Cédric Klapisch. Enfin un restaurant qui prend en compte les besoins de ses clientes et qui met à mal la culpabilisation (plus de 200 toilettes sont mises à disposition). Chez Ano' Resto, vous n'aurez plus honte d'aller vous faire vomir.

Côté assiette, deux formules possibles pour la Saint-Valentin : celle à 250 euros avec un menu qui se décline en six plats tous volontairement immondes et ratés qui donnent véritablement la gerbe pour donner une bonne excuse aux clientes anorexiques.

La deuxième formule est un peu plus onéreuse : pour 1 500 000 euros, une alliance Cartier Destinée sertie de 18 diamants est glissée dans chaque plat pour que vous puissiez demander votre copine en mariage tout en continuant de déculpabiliser votre bien aimée : en s'étouffant avec 2,56 carats, elle aura une bonne raison de plus pour aller se faire vomir.

1550160278148-chiottesdor

Fourchette bonus : L'état des toilettes est impeccable, on pourrait y manger par terre... Et se faire vomir dans la foulée...
Couteau malus : D'aucuns critiquent le gâchis alimentaire... Le chef de l'Ano' Resto pourrait songer à récupérer le vomi des clients pour le resservir...

Note : 200 toilettes en feuilles d'or sur 50


MUNCHIES est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Flipboard