Quantcast
WTF

Un étudiant a tenté de s'envoyer 100 McChicken en 24 heures

Génie ou folie ? Il a décidé de relever ce défi.

Mayukh Sen

Mayukh Sen

Photo via Flickr user Elsie Hui

Le McChicken est un petit bijou de sandwich. 350 calories composées de laitue découpée façon confettis de verdure, de mayo étalée comme sur un Pollock et d'une galette de poulet panée confortablement installée entre deux petits pains moelleux et grillés. Un seul de ces burgers suffit à rassasier la plupart des gens.

Pas Derek Metcalf qui, en dernière année à la Michigan State University, a tenté de manger 100 McChicken en l'espace de 24 heures. L'intrépide gourmand relevait un challenge circulant sur Snapchat mettant au défi quiconque d'assez téméraire pour tenter de bouffer un maximum de sandwichs en une journée. Sans vomir.

LIRE AUSSI : Le charme discret des anniversaires chez McDo

Une tâche herculéenne et un exercice d'autoflagellation par excellence. (McDonald's n'a pas daigné répondre aux différentes demandes de MUNCHIES - vous ne saurez donc pas si la chaîne encourage ce genre de pratique ni l'endroit où Metcalf a passé toutes ces commandes.)

L'ambitieux gourmet a eu la bonne idée de documenter son aventure sur Snapchat, amassant plus de 5 000 vues au fur et à mesure qu'il digérait les McChicken. Son défi a officiellement démarré un lundi à 4 h 30 du matin, rapporte le Lansing State Journal.

Metcalf s'est arrêté à 24 sandwiches. « Trop de mayo pour un seul homme », a-t-il pointé du doigt.

Metcalf a commencé par dix sandwichs au poulet qu'il avait achetés au McDo la nuit précédente. Le week-end, il s'était entretenu physiquement et avait dépensé assez d'énergie pour que son corps puisse « retenir » les burgers.

Ses followers sur Snapchat se sont rapidement rendu compte que, plus la journée avançait, plus Metcalf mettait de temps à se frayer un chemin dans la masse des sandwichs – parfois jusqu'à 30 minutes. « Trop de mayo pour un seul homme », a pointé du doigt Metcalf dans une déclaration donnée au Lansing State Journal. « C'était vraiment difficile de manger toute cette quantité de mayonnaise. »

Un fardeau qui allait le ralentir considérablement. Metcalf, qui s'est rendu dans le même McDo pour passer toutes ses commandes - cinq sandwichs à la fois - avait trouvé quelques combines pour égayer sa routine gastronomique : McChicken haché menu ou réchauffé à la poêle.

LIRE AUSSI : Comment la France a aidé McDo à dominer le monde

Une tentative qui se sera avérée vaine. Metcalf s'est arrêté à 24 sandwiches, incapable d'en manger plus sans expulser le contenu de son estomac. (Un membre de la rédaction de MUNCHIES a qualifié l'effort de « pathétique », un autre considère que manger 24 sandwichs en une seule journée est quand même assez impressionnant).

Mec, l'important, c'est d'avoir essayé.