Quantcast

Les cinq meilleurs endroits pour briser le cœur de quelqu'un

Megan Kessell

Bar PMU, food truck et bistrot de mafieux : si jamais vous envisagez de plaquer votre conjoint, voici quelques bons plans pratiques pour minimiser les emmerdes.

Les gens pensent souvent qu'il vaut mieux rompre dans un bar sympa – celui dans lequel je bosse, par exemple.

Les gens se trompent.

Une rupture est un moment difficile pour tout le monde : pas seulement pour le couple en question mais aussi pour le serveur qui s'occupe de leur table.

LIRE AUSSI : Je suis cette serveuse qui assiste à votre rencard foireux

À chaque fois que je suis témoin de ce genre de scène – les têtes baissées, le silence gênant, le regard implorant et ce cœur brisé en miettes que je balaie hors de la table d'un coup de torchon – je me sens totalement impuissante et inconsolable.

beeld Munchies uitmaken 1

Toutes les photos sont de l'auteur.

Le job du serveur consiste à maintenir une bonne ambiance dans le bar et à prier que le flot de clients soit continu. Un truc assez difficile à faire quand on assiste à une séparation. Est-ce qu'il est préférable d'attendre la fin de la crise de larmes avant d'offrir une boisson chaude et réconfortante ? Est-ce qu'on doit débarquer à la table l'air de rien et démarrer une conversation lambda pour montrer que la vie continue ?

N'empêche, l'espace public reste l'endroit idéal si vous envisagez de faire chialer votre futur ex-conjoint. Voici ma sélection des spots les plus opportuns pour plaquer quelqu'un. Considérez-la comme un guide pour minimiser la tristesse générale. Les serveurs vous remercieront.

Un self-service

En choisissant ces établissements où la nourriture et les boissons sont à disposition des clients (type Ikea ou Flunch), vous êtes certain qu'on vous laissera tranquille tout au long de votre « repas ». Point positif : vous réglerez la note avant le carnage. Autre point positif : vous serez probablement entourés de bébés pleurnichards qui couvriront en partie votre logorrhée et vous évitera de vous taper l'affiche. Si vous êtes pris par l'émotion et que vous avez le nez qui coule, vous pouvez toujours faire diversion en allant vous resservir à boire et en chopant au passage un tas de serviettes en papier. C'est typiquement ce qu'on fait dans ce genre d'endroit où le serveur a disparu – et avec lui les interactions les plus gênantes.
gebak

Un food truck

L'avantage du food truck, c'est qu'il est généralement situé dans un parc où l'atmosphère est plutôt détendue. Vous payez aussi avant les hostilités ce qui permet d'économiser une scène à défaut de quelques biftons. Alors que vous mangez votre hot-dog, les coudes sur une table haute ou le cul dans l'herbe, vous pouvez y aller en douceur, pointant du doigt vos divergences : « J'ai l'impression qu'on n'est plus vraiment sur la même longueur d'ondes ». En extérieur, vous disposez d'une belle réserve d'air frais à respirer. Peut-être même qu'un groupe de skaters saura vous distraire un instant. Le serveur gardera lui une distance de sécurité – dans la camionnette – ne mesurant pas le bonheur qui est le sien de ne pas avoir conscience de ce qui se passe sous son nez.

kip

Un bar PMU

Il n'y a pas d'endroit plus propice à la rupture qu'un bar fréquenté par des soûlards qui se foutent totalement de ce qui les entoure. Vos silences embarrassants seront étouffés par des élucubrations de mecs bourrés – ce qui peut ajouter une touche de divertissement voire même de consolation. Les serveurs de ces bistrots un peu pourris prenant rarement la peine de venir jusqu'aux tables des clients, vous irez commander directement sur le zinc, sorte de récif perdu au milieu de cet océan de déprime. Dans certains rades, il est encore possible de s'en griller une, ce qui est toujours agréable quand on vient de se faire téj comme un vieux mégot.

Un bar louche

Vous ne savez même pas si cet établissement est ouvert au public. D'ailleurs, vous ne savez pas non plus s'il essaie d'attirer du monde. À l'intérieur, il fait plus sombre que dans l'abdomen d'une chauve-souris et les quelques clients ont tous l'air plus louche les uns que les autres.

Pourquoi c'est un spot idéal pour une rupture ? Parce qu'il aide à relativiser. Si le mafieux assis à côté de votre ex éploré(e) n'a pas essayé de vous zigouiller avec son regard hargneux et que vous êtes parvenu(e) à quitter cet antre du vice, vous pouvez déjà vous estimer heureux. Vous allez vous rendre compte que les choses auraient pu tourner beaucoup plus mal. Et les gens qui bossent là sont tellement blasés et peu empathiques qu'ils ne lèveraient même pas le sourcil s'ils vous voyaient manger votre propre gosse, donc pas de danger qu'ils ressentent quoi que ce soit à propos de vos problèmes de cœur.

Bord hartjes

Un repère branché

Dans tous les quartiers on trouve au moins un restau qui sert de la bouffe médiocre à des prix indécents mais qui est mystérieusement toujours plein à craquer – c'est d'ailleurs pour ça que vous ne l'avez jamais testé. C'est l'endroit parfait pour une rupture : vous laissez vos mauvais souvenirs dans un endroit où vous ne remettrez plus jamais les pieds. Et votre serveur sera tellement débordé qu'il ne va même pas réaliser ce qui se passe à votre table. Voilà comment briser le cœur de quelqu'un proprement, sans emmerder les autres.