La machine qui voulait transformer vos fruits en alcool fait maison

La domination robotique globale passera vraisemblablement par ce kit de fermentation qui permet de faire du cidre et du vin avec des pommes et des raisins.

|
janv. 13 2017, 11:00am

Vous avez probablement commencé l'année avec les meilleures intentions du monde, promettant de vous réveiller chaque jour à 9h, de faire un peu de gainage, de payer vos impôts en France et de faire le plein de fruits et de légumes chaque jour.

Après, ne nous voilons pas la face, le résultat est un peu mitigé. Vous avez bouffé deux clémentines avant de craquer et de vous jeter sur la promo deux paquets de Délichocs pour le prix d'un. Le programme « esprit sain dans un corps sain » a du plomb dans l'aile.

LIRE AUSSI : La « baguette magique » anti-gueule de bois

Comme vous n'êtes pas là pour vous faire que des cheveux blancs, Alchema, une start-up taïwanaise, a inventé un appareil qui permet de transformer tous les fruits que vous n'avez pas mangés et qui traînent dans le bac du bas de votre frigidaire, en alcool.

Ce kit de fermentation pour le brasseur amateur qui sommeille en vous ressemble étrangement à un personnage de Wall-E. Il suffit d'ajouter les fruits que vous voulez (des pommes pour le cidre ou des raisins pour le vin), le sucre, la levure et de l'eau avant de laisser l'ensemble reposer pendant quelques semaines.

L'appareil, qui coûte un peu plus de 400 euros, est connecté à une application qui permet de suivre la fermentation. L'utilisateur peut contrôler le degré d'alcool ainsi que le goût qu'il souhaite donner à son mélange. Alchema prétend se différencier des autres kits par ses lampes UV-C LED qui désinfectent le contenant avant de lancer le processus de fermentation. Le réservoir peut contenir jusqu'à 2,4 litres ce qui fait environ trois bouteilles de pif.

Pour l'instant, Alchema ne livre qu'aux États-Unis, au Canada et à Taïwan, mais la start-up espère s'étendre rapidement au marché européen. Ça fait un peu reuch le kit de fermentation maison mais la start-up promet qu'avec sa machine, faire de l'alcool devient aussi simple que de se faire un café.

LIRE AUSSI : On a parlé au type qui a inventé le vin bleu

« N'est-ce pas le meilleur moyen de réduire le gaspillage alimentaire à la maison ? », s'interroge aussi Oscar Chang, le patron d'Alchema, dans les colonnes du site The Drinks Business. « Le système de production de cidre maison d'Alchema est une alternative fantastique pour utiliser des fruits dont on voudrait se débarrasser. »

On a un petit doute sur le goût de la boisson que produit ce prototype digne du CES mais l'appareil pourrait se révéler un plan picole non négligeable. Par contre, il faut quatorze semaines de fermentation pour que le raisin devienne du vin ce qui demande un minimum d'organisation.