Petites lignes de cacao entre amis

Vous aimez vous foutre des trucs dans le nez pour faire la fête ? Vous craquez pour le chocolat raffiné ? Alors on a une bonne nouvelle pour vous les gourmets : la poudre de cacao est en vente libre et c’est une défonce complètement légale.

|
28 mars 2016, 4:45am

Vous aimez vous foutre des trucs dans le nez pour faire la fête ? Vous craquez pour le chocolat raffiné ? Alors on a une bonne nouvelle pour vous les gourmets : la poudre de cacao est en vente libre et c'est une défonce complètement légale.

C'était en 2008. Tout avait commencé par une blague, par un petit clin d'œil entendu d'un chocolatier à Ronnie Wood, le guitariste des Rolling Stones.

Pour la fête d'anniversaire de Ron, Dominique Persoone, un confiseur belge, s'était pointé avec un cadeau original : de la poudre à sniffer au cacao. Probablement au courant (qui ne l'est pas) de l'inclination des Stones pour la blanche colombienne et souhaitant éviter de s'attirer des problèmes avec les autorités en offrant à Ronnie un vrai sachet de coke, il a préféré inventer un substitut à la place. Le chocolat à renifler était né.

En 2010, Dominique a présenté sa création au chocolat à l'International Chef's Congress à New York. Voici comment un participant du rassemblement a vécu l'expérience : « Au début, ma tête a un peu tourné et c'était comme si mon corps se demandait ce qui était en train de lui arriver. J'ai eu un petit pic d'adrénaline mais j'ai surtout bien senti l'arôme du chocolat pendant toute la durée de mon étourdissement. »

Jusqu'à aujourd'hui, les amateurs de cette cacao-caïne devaient s'acquitter de la somme de 45 euros et d'un petit voyage chocolaté initiatique direction la boutique de Dominique, The Chocolate Line, en Belgique, pour acquérir le fameux Chocolate Shooter (une mini-catapulte à priser qui envoie la poudre de cacao directement dans le nez). Les plus motivés d'entre eux pouvaient tout simplement faire appel au système D et prendre un rail de poudre de chocolat industriel à l'aide d'une flûte Paille d'Or.

Mais depuis peu, la poudre de chocolat voyage. Une canadienne qui se fait appeler Watermelon a commencé à vendre des doses de chocolat pour presque rien dans sa boutique, le Commercial Drive Licorice Parlour, à Vancouver. Watermelon — Mary Jean Dunsdon dans le civil — a aussi déclaré au Huffington Post que sniffer du chocolat est l'une des meilleures façons de le consommer. La poudre de cacao de Dominique Persoone se décline en deux parfums : fraise ou gingembre mentholé.

« Le chocolat passe par les narines, mais vient se lover dans vos sinus et dans les voies orales, là où les récepteurs de goût sont stimulés », explique Watermelon, qui fait aussi dans le burlesque pendant dans son temps libre, en plus d'être une experte en hula-hoop et en cuisine à la marijuana. « Les ustensiles pour consommer la poudre ne rentrent jamais en contact avec les narines. En fait, ils expulsent les particules de cacao volatiles dans l'air et c'est comme ça qu'elles se retrouvent dans votre nez. »

Pourquoi ne pas faire simple et manger du chocolat normalement, par la bouche, comme tout le monde ? Parce que c'est comme les cigarettes en chocolat ou les bars à oxygène, si on ne sniffait pas le chocolat au lieu de le croquer ou de le sucer, ça enlèverait tout le côté récréatif, pas vrai ?

Et plus personne n'irait s'enfermer dans les toilettes pour en consommer en soirée.

Article paru sur MUNCHIES FR en juillet 2015.