bricolage

Fiche bricolage : comment fabriquer un four à pizza totalement gratos

Barnabé Chaillot est un youtubeur qui prend le game de la pizza très au sérieux. Dans sa dernière vidéo, il explique comment bricoler un four à l'aide d'un vieux chauffe-eau et d'un peu d'argile.

Alexis Ferenczi

Source : vidéo Youtube de Chaillot Barnabé.

Le résultat est tombé la semaine dernière. Selon l'étude du cabinet Gira Conseil publiée dans Le Parisien, les Français se sont envoyés 819 millions de pizzas en 2015. Ce qui fait pas mal de gluten et accessoirement, une consommation en hausse de 1,23 % par rapport à l'année précédente. Surtout, les Français ont plus bouffé de Regina et autres quatre fromages que de burgers ou de kebabs. Cette hégémonie n'est qu'une demi-surprise quand on sait que le monde nous envie le célèbre Pizza Pino des Champs Elysées.

À l'annonce du fameux « indice pizza », celui qui compare le prix en fonction des villes où on les consomme, certains commentateurs ont fait part de leur désillusion sur les réseaux sociaux : « Où es-tu, ô repas gastronomique français sanctuarisé par l'UNESCO ? Au musée ? », s'est plaint Eric Brunet, journaliste à RMC qui a mal à son bœuf bourguignon.

Mais dans l'ombre, d'autres œuvrent déjà pour la reconnaissance de cette spécialité italienne qui trône désormais au panthéon des plats préférés des Français.

Des mecs comme Barnabé Chaillot, par exemple, qui prend le game très au sérieux et qui explique sur YouTube comment faire son propre four à pizza soi-même, à partir de rien ou presque.

barnabe pizz 2

Barnabé isole le four à pizza avec de l'argile. Source : vidéo Youtube de Chaillot Barnabé.

Parmi les ingrédients nécessaires à la réalisation du four, il faut pouvoir disposer d'un jardin, d'un peu d'argile, de la carcasse d'un vieux chauffe-eau et surtout, de beaucoup de temps. Mais le jeu en vaut la chandelle et le résultat est époustouflant : après un énorme trou dans la pelouse et quelques coups de scie à métaux, Barnabé parvient à transformer ce vieil accessoire de salle de bain en un robuste appareil à calzone préhistorique.

La première étape consiste à transformer et aménager une moitié de chauffe-eau. L'autre partie lui permet de confectionner une voûte (qui sépare le foyer du four), une grille (qui permet d'aérer le foyer) et une cheminée. Pour isoler son four, Barnabé va utiliser de l'argile qu'il va déterrer lui même à grands coups de pelle. Installé au fond du jardin, sa création prend doucement vie avant les premiers essais culinaires : un petit pain trop brûlé et une pizza jugée « royale ».

Barnabé, qui se décrit comme un « bricoleur professionnel » sur son profil Google +, réside près de Grenoble. Sur son blog, baptisé l'Energie Autrement, il explique être « un drôle de gars qui essaye de découvrir des tas de trucs qui existent déjà, et d'en faire d'autres qui existent déjà mais dont j'ignore l'existence ».

LIRE AUSSI : Dis-moi comment tu manges ta pizza, je te dirai qui tu es

Ce Géo Trouvetou de l'Isère, passé maître dans l'art du recyclage (il va récupérer son combustible au bord des autoroutes), rêve d'électricité « propre » et se veut « acteur d'une transition énergétique individuelle et surtout pas industrielle », explique-t-il sur la page Tipeee qui l'aide à financer son activité. « Je diffuse les résultats de ma recherche sur les énergies renouvelables via des vidéos sur YouTube en attendant de trouver un ou deux outils très performants. »

barnabe pizz 1

Source : vidéo Youtube de Chaillot Barnabé.

« Comment faire de la thermoélectricité », « comment faire sécher des pommes gratuitement », les internautes sont plutôt conquis par ses tutoriels vidéos qui leur permettent, entre autre, de faire par mal d'économies. Les commentaires parlent d'eux-mêmes : « Travail de fou ! Belle réalisation, j'attends la suite » (Jean Batman), « Bon ben si un jour on doit survivre à la fin du monde… Je saurais vers qui me tourner ;) » ou encore « J'ai goûté les pizzas de Barnabé, elles sont délicieuses » (Yannick Dupont).

Si vous avez vraiment du mal à trouver un chauffe-eau (Barnabé assure qu'on en chope facilement en déchetterie ou chez le plombier), n'hésitez pas à mater l'épisode 5 de sa chaîne, « Fabriquer son chauffe-eau » : vous y trouverez quelques bonnes astuces pour fabriquer le votre avant de le détruire et de fabriquer un four à pizza.

« La pizza fait un carton en France parce que c'est un plat qui se partage, ce qui correspond à notre culture tournée autour de la convivialité », expliquait Bernard Boutboul, directeur général de Gira Conseil, au Parisien, lors de la publication des chiffres. Peut-être qu'elle cartonne surtout parce qu'il y a des mecs comme Barnabé qui sont prêts à construire un four sans brique, sans ciment, sans sable et sans un rond juste pour en bouffer.