Starbucks veut vous empêcher d’utiliser son Wi-Fi pour mater du porno

2019 ou la fin du Chai Latte devant xHamster (en public).

|
nov. 30 2018, 6:22pm

Photo : Zhang Peng/LightRocket via Getty Images. Modifiée par Munchies Staff

Au moment de la rédaction de cet article, il y a 84 vidéos sur PornHub qui ont été tournées dans un Starbucks, à proximité d'un Starbucks, ou dont le titre contient le mot « Starbucks » (sans que ça ait forcément une incidence sur le contenu). Au moment où l’on écrit ses lignes, Starbucks s'engage à vous empêcher de regarder ces vidéos sur son Wi-Fi en 2019.

Selon Business Insider, la chaîne américaine lancera l’année prochaine des bloqueurs qui empêcheront ses clients de mater du porno ou n’importe quel contenu explicite dans ses cafés. Même si les conditions d'utilisation interdisent déjà spécifiquement de regarder des films de cul, cela ne semble visiblement pas dissuader les amateurs de consommation de porno en public.

« Apparemment, Starbucks se soucie plus de fournir des pailles en papier pour protéger l'environnement que de garantir la sécurité des enfants et des clients sur son réseau Wi-Fi. »

Starbucks est notamment pointé du doigt par une organisation à but non lucratif, Enough Is Enough, qui lui demande de bloquer les sites classés X et de respecter des engagements énoncés il y a plus de deux ans déjà.

« Apparemment, Starbucks se soucie plus de fournir des pailles en papier pour protéger l'environnement que de garantir la sécurité des enfants et des clients sur son réseau Wi-Fi public », dénonce Enough Is Enough dans une pétition en ligne.

« Starbucks a rompu sa promesse de filtrer les images de pornographie et de pédo-pornographie après avoir annoncé publiquement il y a plus de 2 ans et demi son intention de le faire grâce à un Wi-Fi sécurisé ! »

Donna Rice Hughes, PDG d’Enough Is Enough, a déclaré à Business Insider que, si Starbucks ne bloquait pas le porno, les cafés de la chaîne deviendraient essentiellement des refuges pour délinquants sexuels (elle pense également que les adolescents profiteraient du Wi-Fi pour contourner les filtres parentaux installés à la maison).

« Pour rester un havre de paix accueillant et sécurisé, nous avons identifié une solution qui permettra d’empêcher que ce contenu soit visionné dans nos magasins. »

Starbucks a donc décidé de prendre le problème à bras-le-corps – mais l'an prochain. « Même si cela ne se produit que très rarement, l'utilisation du Wi-Fi public chez Starbucks pour afficher du contenu illégal ou explicite n'est pas autorisée et ne l'a jamais été », a déclaré un porte-parole de la chaîne à MUNCHIES.

« Pour rester un havre de paix accueillant et sécurisé, nous avons identifié une solution qui permettra d’empêcher que ce contenu soit visionné dans nos magasins. Nous l’introduirons sur différents sites aux États-Unis en 2019. »

Si Starbucks pense vraiment que personne ne regarde du porno dans ses cafés (ou très rarement), il se fourre le doigt dans l’œil. Les forums r/trashy et r/Starbucks sur Reddit ont notamment hébergé des threads de clients ou de baristas choqués ( « Ce mec regarde du porno chez Starbucks », « AIDE! Un client regarde du porno dans le hall »).

Vous êtes prévenus. Profitez d’un dernier mois de branlette discrète à côté d’une étagère de mugs ou de thermos avec du Wi-Fi gratos avant d’être contraint de retourner chez vous ou dans la bibliothèque de quartier.


Cet article a été préalablement publié sur MUNCHIES US

MUNCHIES est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Flipboard